Getra

Mise sous Bande

Définition de la mise sous bandes :

C’est un nouveau procédé industriel de système d’emballage qui permet de mettre une bande non adhésive, en papier ou en PP ultra-fin autour de vos produits. Cette opération s’effectue de manière ultra-rapide. L’emballage est minimisé et donc plus économique.

La bande permet également une personnalisation du produit, car elle offre un espace personnalisable pour se démarquer des concurrents : démarquez-vous à moindre coût grâce au « Branding by Banding ». Cette personnalisation de la bande permet également de faire du lotage promotionnel de type 2+1 offert.

Nos produits phares

Voir tous les produits de la gamme

Quels sont les avantages de la mise sous bandes ?

-          Création d’espace pour des informations sur le produit et la marque

-          Donner de l’information tout en laissant son produit visible

-          Création de valeur ajoutée distinctive dans un rayon

-          Regrouper ses produits sans les endommager (Copacking simple et rapide)

-          Garantir l’inviolabilité

-          Remplacer les étiquettes auto-adhésive par un matériel ultra-fin et moins cher

-          Apporter une touche esthétique

-          Réduire ses emballages grâce aux banderoles fines 

-          Réduire ses déchets

-          Obtenir un fini propre et sans odeur

 

Pour quels produits la mise sous bande peut être utilisée ?

-          L’industrie agro-alimentaire

L’hygiène joue un rôle important dans l'industrie agro-alimentaire. Avec la mise sous bande, pas de soucis à se faire : les banderoles peuvent être en contact direct avec le produit notamment les bottes de légumes ou d’autres aliments comme des fruits, des plantes aromatiques, ... le papier imprimé est garanti FSC.

La mise sous bande peut aussi être utilisée en suremballage sur une barquette plastique transparente ou un emballage flowpack ou skinpack, comme pour la viande ou le poisson. Cela permet au consommateur de voir réellement l’état du produit (fraicheur, …), tout en ayant les informations nécessaires inscrites sur la banderole. Le positionnement de l’information est parfait. Cette mise en valeur du produit lui permet de se distinguer des produits concurrents dans les rayons des supermarchés. Cette solution est également idéale pour le copacking des produits.

 

-          La cartonnerie en co-packing

La mise sous bande peut servir à regrouper plusieurs cartons pliés : ce regroupement s’appelle le « le co-packing ». On réalise des fardeaux de carton qui sont maintenus ensemble par une simple bande. La série pour l'industrie du carton est équipée de presses et de grandes arches. Elle permet d'emballer vos produits sans les endommager. Le carton est un produit fragile qui doit être mis sous bande avec une pression particulière en fonction de sa résistance pour ne pas l’endommager.

 

-          Actions promotionnelles

La mise sous bande est souvent utilisée lors d’actions promotionnelles car elle permet le co-packing (regroupement) de plusieurs produits en inscrivant un message Marketing sur la bande (3 en 1, 2 pour le prix d’1, …) : cela attire le consommateur sans abuser d’emballages et à moindre coût. C’est la solution de lotage la plus adaptée pour ce type d’opération saisonnière.

 

-          Le textile

Les produits textiles sont des produits qui ont besoin de la mise en avant de leurs caractéristiques au toucher. La mise sous bande est donc un emballage parfait pour ranger des produits parfois imposant (exemple des serviettes ou des peignoirs) : il est possible de les plier, de les emballer grâce à la mise sous bande et de les ranger en rayon. Les consommateurs pourront les toucher sans les déballer, et c’est également la solution idéale pour les lots de pair de chaussettes.

 

-          Les produits médicaux

Certains médicaments se vendent en lot. La mise sous bande peut être une solution pour limiter les emballages cartons : par exemple pour les blisters.  Grâce à la mise sous bande, les plaquettes de médicaments n’ont plus besoin d’être emballées dans des cartons, une simple bande suffi pour les regrouper avec la notice contenant la posologie.

 

-          Le co-packing de produits divers

La mise sous bande permet d’emballer en co-packing tous les produits que vous souhaitez. Avec ce type de banderoleuse, plus besoin d’une fardeleuse gourmande en énergie ! Remplacez vos blisters thermoformés par une simple bande !

 

Quelles machines pour quelles utilisations ?

-          Banderoleuses de mise sous bande full-automatiques

Les machines full-automatiques sont intégrables en ligne de production avec des convoyeurs amont/aval et convoyeurs internes inférieurs et supérieurs.

Par exemple, la banderoleuse Bandall TXL est idéale pour les industries Agroalimentaires. Elle dépose des bandes papier ou plastique autours des flowpack et blisters. 

-          Banderoleuses de mise sous bande automatiques

Ces banderoleuses sont utilisées pour des petites séries, de lotage par exemple, ou dans le regroupement de petits produits.

Il existe par exemple des liasseuses pour le banderolage d’enveloppes, cartes postales ou encore de billets de banque.

 

A propos des bandes :

 

La bande est à la fois une étiquette, une fermeture, un emballage et un support d'informations commerciales : c’est donc une plus-value intéressante pour votre produit.

Il existe différents types de bandes :

-          La bande PP extrêmement fine (50 microns) permet d'emballer et de regrouper vos produits à moindre coûts.

-          La bande papier permet d'emballer vos produits sans les endommager.

Toutes les bandes sont disponibles en plusieurs modèles et versions.